Salon international du mobilier hospitalier et de l’équipement médical: 147 exposants attendus à Oran

0
276

 Cent-quarante-sept exposants prendront part à la 24e édition du Salon international du mobilier hospitalier et de l’équipement médical (SIMEM), qui se tiendra au Centre des conventions d’Oran (CCO) du 11 au 14 mai en cours, a-t-on appris auprès des organisateurs.

Le salon devra regrouper 147 exposants qui présenteront les équipements et les produits de 442 firmes de 27 pays, a indiqué la Directrice de l’agence organisatrice «Eventia», Yasmine Chaouche, lors d’une conférence de presse dédiée à la présentation de cette nouvelle édition. Contrairement à la précédente édition qui n’a pas enregistré la participation d’exposants étrangers à cause de la pandémie de la Covid19, cette édition verra la participation de 27 pays étrangers dont la France, la Turquie, l’Inde et la Chine, a-t-on fait savoir. Il s’agit d’un salon qui regroupe des exposants qui proposent les nouveautés en matière d’imagerie médicale, d’équipements et produits de laboratoire, d’équipements et de produits de dentisterie, de dispositifs médicaux variés, d’orthopédie, de mobilier hospitalier, d’hygiène sanitaire, ainsi que des logiciels spécialisés et divers services dédiés à la santé. «L’encouragement de la production nationale constitue toujours un objectif majeur pour le salon», souligne-t-on dans la fiche de présentation de l’évènement, ajoutant que «le visiteur pourra apprécier l’évolution qualitative des équipements et des produits de la jeune industrie médicale algérienne et s’en inspirer pour son éventuel projet d’investissement dans un des multiples créneaux à très forte valeur ajoutée». Un riche programme scientifique est programmé en marge du salon, avec pas moins de 50 communications orales et 38 communications affichées, ainsi que 4 ateliers de formation dans l’imagerie médicale, a-t-on encore indiqué. Le SIMEM vise, selon ses organisateurs, à présenter une large variété de produits et d’équipements médicaux, en provenance de multiples pays, faire connaître la production nationale et encourager les investissements dans ce créneau.

Moussa O.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here