Sénat: Le Conseil de la nation salue les mesures du Président Tebboune pour l’amélioration du niveau de vie du citoyen

0
203

Le Bureau du Conseil de la Nation a salué, hier  dans un communiqué, les mesures annoncées récemment par le président de la République,  Abdelmadjid Tebboune, pour améliorer le niveau de vie du citoyen et protéger son pouvoir d’achat.

Le Bureau du Conseil de la nation, présidé par M. Salah Goudjil, président du Conseil, «salue les mesures annoncées par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, lors de sa rencontre périodique avec les représentants de la presse nationale», soulignant que «ces mesures constituent une feuille de route et une nouvelle philosophie d’action courageuse et basée sur une volonté inébranlable». À cet égard, les composantes nationales concernées «sont appelées à emprunter la voie tracée par le Président de la République», mettant l’accent sur l’«impérieuse nécessité d’intensifier la coordination et la complémentarité institutionnelle notamment en cette période marquée par une bataille économique imposée par les mutations que vit le monde à plus d’un niveau, une situation aggravée par les graves implications et répercussions induites par la pandémie de la Coronavirus, et qui a eu des conséquences sur notre pays à l’instar des autres pays du monde».Dans le même sillage, le Bureau du Conseil de la nation a rappelé les mesures «courageuses prises et dont la résultante a été la création de milliers de postes d’emploi, la relance de centaines de projets d’investissement gelés, ainsi que les conséquences positives de l’introduction de l’allocation chômage et ses implications sur les bénéficiaires dans un cadre paternel entre le Président de la République et le peuple, qui est, à même de renforcer la confiance du peuple en les institutions de l’Etat». Le Bureau considère ces mesures comme étant le «couronnement et la concrétisation effective des engagements du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune». Il a, en outre, «insisté sur l’adhésion totale du Conseil de la nation à la démarche initiée par le Président Tebboune relative à la création d’une commission nationale chargée de la révision de la subvention des prix de certains produits de large consommation, dans le but de définir une politique conforme aux grandes orientations tracées» dans ce sens, ce qui est en mesure de «conforter la solidarité nationale et d’orienter ces subventions vers les couches sociales méritantes».Par ailleurs, à l’occasion de la fête internationale du travail, le Bureau du Conseil de la nation a tenu à «saluer l’ensemble des travailleuses et des travailleurs, s’inclinant à cette occasion en hommage à leur résignation, leur héroïsme et les sacrifices consentis depuis l’aube de l’indépendance jusqu’à cette étape d’édification de l’Algérie nouvelle, en passant par les batailles de la reconstruction». Il a salué, dans ce cadre, les résultantes du dernier Conseil des ministres, notamment en sa dimension relative à la «préservation du caractère social de l’Etat, conformément aux principes de la proclamation du 1er Novembre 1954». Le Bureau du Conseil a également «salué les acquis réalisés et ceux en voie de l’être, au profit de la classe ouvrière, à la lumière des dernières déclarations du président de la République, invitant les travailleuses et les travailleurs à poursuivre l’effort aux fins de conforter les capacités de gestion du développement durable national et contribuer, de ce fait, à la concrétisation des réformes dans le but d’insuffler le développement économique de la nouvelle Algérie». Il a enfin appelé la communauté nationale en général ainsi que les citoyennes et des citoyens, et à leur tête la jeunesse en sa qualité d’»avenir du pays et son cœur battant», à se mobiliser pour «concrétiser ces aspirations et leur traduction en réalité palpable de manière à permettre à l’Algérie d’occuper sa place naturelle et méritée dans le concert des Nations».

Yasmine Derbal / Ag.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here