Sommet sur le climat 2019: Zerouati à Abu Dhabi  pour y prendre part à une réunion de  haut niveau

0
513

 

 

La ministre de l’Environnement et des Energies  renouvelables, Fatma Zohra Zerouati participera aux  travaux de la réunion de haut niveau qui se tiendra dimanche à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis),  en préparation du Sommet mondial sur le climat, prévu le mois de septembre prochain à New York.

Cette réunion de deux jours (30 juin et 01 juillet prochains) verra la  participation de chefs d’Etat et de gouvernements, des ministres et une pléiade de directeurs exécutifs (CEOs) d’entreprises privées pionnières dans le monde, et des organes en la matière ainsi que des organisations de  la société civiles, a précisé la source. Mme Zerrouati représentera, lors de cette réunion, le Chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah. La réunion « permettra d’examiner et de débattre les engagements, initiatives et orientations devant être annoncés à l’occasion du Sommet des  Nations Unies sur le climat, et de faire part d’une série d’engagements internationaux visant la réduction des émanations des gaz à effet de serre dont le niveau a augmenté dans les quatre coins du monde durant la dernière décennie ». « Il est devenu impératif de réduire, de pas moins de 45%, ces émanations,  afin de diminuer les prévisions d’augmentation de 2 degrés des températures vers la moitié du siècle en cours, et d’aider les sociétés à faire face aux effets néfastes du changement climatique ». Neuf (9) tables rondes sont prévues lors de cette réunion lors desquelles l’Algérie aura l’occasion d’exposer ses efforts en matière de financement  des projets nationaux visant à réduire les émanations des gaz à effet de serre conformément à ses engagements internationaux. Parmi les projets réalisés par l’Algérie et qui seront exposés lors de cette réunion, figurent ceux de « l’élimination de 7 grandes décharges dont celle de Oued Smar, réhabilitée selon les normes internationales », de « la  gestion intégrée des déchets ménagers en vue de réduire les émissions des gaz dans les wilayas de Constantine et Sétif », et de « la valorisation énergétique des déchets dans la wilaya d’Alger », ainsi que celui « de création des stations de surveillance de la qualité de l’air dans quatre grandes wilayas du pays ». En outre, des descriptions sommaires d’autres projets seront présentées à  cette occasion, tels que « le projet d’adaptation aux changements climatiques et de réalisation d’une étude montrant l’impact de ces changements climatiques sur l’Algérie, en sus de la réalisation du plan national pour le climat qui avait été adopté par 18 secteurs, représentés au sein de la Commission nationale du climat, présidée par la ministre Zerouati, lequel plan, ajoute la même source, comprend 76 projets en  rapport avec l’élimination des gaz à effet de serre ». « Ce plan national englobe également 64 autres projets liés à l’adaptation aux changements climatiques et 16 autres relatifs au renforcement des capacités nationales en vue de promouvoir la gouvernance ». 

Moussa O