Sûreté de wilaya d’Alger – 500 grammes de cocaïne saisis

0
1496

saisie-de-cocaine-a-algerLes forces de police relevant de la Sûreté de wilaya d’Alger ont saisi, au cours de deux opérations distinctes, près de 492 grammes de cocaïne, 200 grammes de cannabis traité et arrêté trois personnes, a indiqué un communiqué de presse de la cellule de communication de la DGSN. Notre source a souligné que les policiers ont récupéré dans la foulée une importante  somme d’argent en monnaie nationale et en devise, estimées à 120 millions de centimes, 2230 euros et 50 dollars américains provenant des revenus du trafic illicite de ces toxines. On compte également la saisie de quatre téléphones cellulaires, trois véhicules touristiques et un véhicule utilitaire utilisés dans le transport des dits produits. La première opération a été rendue possible suite à l’interception d’un véhicule touristique suspect par les éléments de police dans la commune de Gué de Constantine, à bord duquel ils ont saisi 491,1 grammes de drogue dure (Cocaïne) et arrêté le conducteur en possession de 14 millions de centimes. En vertu d’un mandat de justice délivré par le procureur de la République territorialement compétent, les mêmes éléments ont procédé à une perquisition au domicile du mis en cause et récupéré 200 grammes de cannabis et une  somme d’argent estimée à 50 millions de centimes ainsi que la récupération de deux téléphones portables et deux véhicules dont l’un touristique et l’autre utilitaire. Durant la deuxième opération, et grâce à leur vigilance, les éléments de police ont interpelé un individu suspect à bord de son véhicule lors d’une patrouille nocturne effectuée  aux environs de la ville de Staoueli. A l’issue de cette opération, ils ont saisi une petite quantité de Cocaïne et des sommes d’argent estimées à 25 millions de centimes, 2230 euros et 50 dollars américains. Poursuivant l’enquête, ces mêmes éléments ont procédé à l’interpellation de son complice à bord d’un autre véhicule touristique et saisi une autre somme d’argent estimée à 31 millions de centimes ainsi que deux téléphones portables, suite à la perquisition de son domicile. Les personnes arrêtées sont soumises à une enquête ordonnée par le parquet.