Visite  inopinée El Habiri  s’est rendu  à l’aéroport d’Alger le jour de l’Aid

0
912

Le Directeur Général de la Sûreté Nationale (DGSN), le Colonel Mustapha El Habiri, a mené des visites inopinées, à des services importants relevant de son institution, durant les deux jours de l’Aïd Adha, a-t-on appris de source sûre.

En effet, les policiers exerçants aux services de la Sûreté de Wilaya (SW) d’Alger ainsi que l’aéroport International Houari Boumediene, relevant de la Direction de la Police des Frontières, étaient surpris, par cette visite non annoncée, ni protocolaire. Le Colonel El Habiri, a tenu à inspecter sur terrain, les conditions du travail de ses hommes en ces deux jours de fête ainsi que les mesures pour la prise en charge des voyageurs et des citoyens. Le Colonel El Habiri a même échangé quelques propos avec les policiers et des citoyens sur les conditions d’accueil et de prise en charge. L’occasion, pour donner des orientations aux fonctionnaires, notamment la vigilance, le bon accueil et la coordination avec les autres corps constitués. De même, Selon notre source, le DGSN a salué la mobilisation et « le sacrifice » des policiers et les exhorter à assurer un service public de qualité. Cette « descente » du patron de la police, a été fortement appréciée par le personnel de la police. Depuis son installation à la tête de la DGSN, le Colonel El Habiri, tente de redonner un souffle à l’institution policière mais également à humaniser le métier et l’amélioration des conditions socioprofessionnelles de ses éléments à travers l’adoption d’une approche humanitaire basée sur la valorisation des compétences. Dans ce message, le patron de la police, leur a lancé «Tous ensemble, nous nous attèlerons à concrétiser les orientations de Son Excellence le président de la République Monsieur Abdelaziz Bouteflika, qui a œuvré sans relâche, depuis 1999, à renforcer le corps de la police à travers sa modernisation et à sa progression, pour l’inscrire dans le développement continu et participer à la protection des biens et des personnes», a –t-il dit et d’ajouter « Nous travaillerons, évidemment, ensemble et côte à côte pour continuer le parcours et renforcer tous les chantiers afin de développer davantage le corps de la Sûreté nationale, notamment ce qui a trait à l’aspect organisationnel, à la qualification et aux moyens tant techniques que matériels», at-il lancé tout en assurant ,qu’ «un intérêt particulier sera accordé au facteur humain par le renforcement de la formation continue afin de moderniser et professionnaliser le corps pour l’utilisation des techniques récentes et modernes et ce, parallèlement aux volets sanitaire, sportif et social du fonctionnaire de police, pour que celui-ci accomplisse la mission qui est la sienne dans de meilleures conditions».

N.B